Utilisation de vi

De Linux France
Aller à : navigation, rechercher

Manuel de survie...

Introduction

vi est un éditeur de texte en mode texte plein écran écrit par Bill Joy en 1976 sur une des premières versions de la distribution Unix BSD.

Il est présent d'office sur la majorité des systèmes Unix actuels, souvent sous la forme d'un clone du logiciel vi originel.

Présentation

vi offre deux modes de fonctionnement: le mode commande et le mode insertion.

Au démarrage il est en mode commande, qui permet de déplacer le curseur, de parcourir le document et de copier-coller. On le quitte, en entrant du même coup en mode insertion, en utilisant une commande d'insertion ou de modification.

En mode insertion il est possible de saisir du texte. Appuyer sur la touche [ESC] pour revenir en mode commande.

De nombreuses commandes peuvent être préfixées du nombre de répétitions souhaitées, par exemple 5w avance le curseur de 5 mots (words).

Commandes et combinaisons de touches

Saisir les combinaisons proposées ci-après telles quelles, seuls les éléments en italique y sont à interpréter. La première combinaison proposée, par exemple, est :w donc implique de taper sur la touche ':' puis sur la touche 'w'. La combinaison « [CTRL]x » implique quant à elle de maintenir la touche Ctrl enfoncée tout en appuyant sur la touche 'x', puis de les relâcher.

Pour lancer vi en lui demandant de charger (ouvrir) un fichier: vi nom_du_fichier

Sauvegarder un fichier - quitter vi

:w
sauvegarde le contenu du fichier (l'enregistrer), penser à write
:x
sauvegarde puis quitte vi (exit)
:wq
sauvegarde puis quitte (write and quit)
ZZ
sauvegarde si nécessaire puis quitte
:q
quitte vi sans sauvegarder les modifications (quit)
:e!
ignore les modifications et recharge le fichier (le point d'exclamation marque l'impératif)
:q!
quitte immédiatement, sans rien faire d'autre (donc sans sauvergarder ni demande de confirmation)
:w nom_de_fichier
sauvegarde le fichier sous le nom nom_de_fichier
:w! nom_de_fichier
remplace le contenu du fichier nom_de_fichier

Se déplacer dans le document édité

[CTRL]f
descend d'une page (forward, en avant)
[CTRL]b
remonte d'une page (back, en arrière)
[CTRL]d
descend d'1/2 page
[CTRL]u
remonte d'1/2 page
:X
va à la ligne numérotée X (X est un entier)

Déplacer le curseur

H
en haut de l'écran
M
au milieu de l'écran
L
en bas de l'écran (lower, au plus bas)
h
décale d'un caractère à gauche
j
descend d'une ligne
k
monte d'une ligne
l
décale d'un caractère à droite
0
au début de la ligne
$
à la fin de la ligne ('$', dans un motif de regexp, désigne la fin d'une ligne)
w
au début du mot suivant (word, mot)
e
à la fin du mot suivant (end, fin)
b
recule d'un mot (back, retour)
{
recule jusqu'au paragraphe suivant
}
avance jusqu'au paragraphe précédent
(
recule jusqu'à la phrase suivante
)
avance jusqu'à la phrase précédente

Insérer du texte

i
active le mode insertion
a
active le mode insertion, un caractère après le curseur (append, ajouter)
I
insère au début de la ligne
A
insère à la fin de la ligne
O
insère une ligne au-dessus du curseur et passe en mode insertion (open, ouvrir)
o
insère une ligne en dessous du curseur et passe en mode insertion
[ESC]
Quitte le mode insertion, revient en mode commande

Remplacer du texte

rx
remplace le caractère à la position du curseur par x (x remplace ici n'importe quel caractère)
R
remplace, avec ce qui sera saisi ([ESC] pour terminer)
cw
remplace uniquement le mot à la position du curseur (word, mot) ([ESC] pour terminer)
cnw
remplace n mots ([ESC] pour terminer)
C
remplace la ligne ([ESC] pour terminer)

Supprimer du texte

x
supprime un caractère (« faire une croix dessus »)
dw
supprime un mot (delete, détruire)
dnw
supprime n mots
dd
supprime une ligne
ndd
supprime n lignes

Copier-coller

Y
copie une ligne, donc la place dans un tampon, pour pouvoir ensuite la coller (yank, tirer)
nY
copie n lignes
P
colle les lignes avant le curseur (paste, coller)
p
colle les lignes après le curseur

Annuler ou répéter des modifications

u
annule la dernière modification (undo, défaire)
U
annule toutes les modifications effectuées sur la ligne courante
.
(un point) répète les dernières modifications

Copier-coller de texte dans un fichier

ma
marque la position "a" dans le fichier
mb
marque la position "b" dans le fichier
:'a,'b nom_de_fichier
copie dans le fichier nommé nom_de_fichier le texte situé entre la position "a" et la position "b"

Insertion du contenu d'un autre fichier

:r nom_de_fichier
insère tout le contenu du fichier nommé nom_de_fichier (read, lire)

Rechercher et remplacer

/motif
recherche motif en allant vers la fin du document
?motif
recherche motif en allant vers le début du document
n
répète la dernière recherche (next, suivant)
N
retourne au résultat de la précédente recherche effectuée
//[RET]
répète la dernière recherche
:x,y s/motif/motif2/g
recherche le motif, en allant de la ligne numérotée x à la ligne y, et le remplace par motif2
:g/motif/s//motif2/g
recherche dans tous les fichiers le motif et la remplace par motif2 (global)
:g/motif/s//motif2/gc
idem, mais demande une confirmation avant de remplacer

Rafraîchir l'affichage

C'était très utile avec les anciens terminaux et les liaisons réseau erratiques provoquant des problèmes d'affichage. Cela ne l'est guère plus.

[CTRL]l
(control-L) rafraîchit l'affichage
%[RET]
rafraîchit l'affichage et place le curseur en haut
%
rafraîchit l'affichage et place le curseur au milieu
%-
rafraîchit l'affichage et place le curseur en bas

Auteur: Jérôme Desmoulins (septembre 1999)
Wikisé par Nat.